Qu'est-ce que la Pédagogie Conductive?

L'objectif général de la Pédagogie Conductive est d'aider les personnes concernées d'atteindre une vie la plus active, la plus autonome et la plus "normale" possible. Pour atteindre cela, un accent particulier est mis dans notre travail sur la motivation des participants, enfants ou adultes.

Les fonctions désorganisées suite à une infirmité motrice cérébrale seront progressivement réorganisées au cours d'un programme spécialement adapté. Cela nécessite un système d'éducation complexe, qui prend en compte les aspects cognitifs, psychologiques et socio-culturels. Le processus vise à améliorer le répertoire d'actions, la capacité à résoudre les problèmes et les fonctions de la volonté, en incluant dans le programme tous les éléments de la vie courante. Le travail conductif influence de manière égale tous les aspects de la personnalité.

La Pédagogie Conductive représente un nouveau principe dans la réhabilitation des personnes handicapées moteurs, comparés aux méthodes précédentes: elle ne considère pas le handicap comme une maladie, mais comme un défaut de fonctionnement. Le professeur Petö a introduit les notions de dysfonction et son contraire, l'orthofonction (= fonctionnement correct). L'accent est mis sur l'éducation, dans le but d'atteindre l'état d'orthofonction, en guidant la personne qui est capable de changement. Cela signifie qu'une personne ayant un handicap causé par un défaut structurel, arrive à apprendre un nouveau système qui fonctionne correctement. Si elle n'y arrive pas seule, elle peut être aidée par le travail du conducteur qui va la guider dans ses apprentissages personnels. Cette aide va conduire à la fixation d'objectifs puis à la solution permettant de les atteindre. Elle conduit la personne à la transformation de son organisation intérieure et à une meilleure coordination de son système neurologique, par des objectifs et activités adaptés. La Pédagogie Conductive s'occupe principalement de personnes ayant un handicap moteur suite à un lésion ou malformation dans le système nerveux central. L'un des objectifs principaux est la détection et le traitement précoces de bébés et petits enfants présentant un retard dans leur développement.

Le développement en institution se déroule généralement en groupes, avec l'organisation d'un programme journalier et à l'aide de suites d'exercices et d'activités personnalisées. Les exercices appris ne seront pas juste répétés, mais aussi adaptés, complétés ou modifiés, selon l'état et les progrès de la personne. Pour cela, le conducteur doit avoir un vu d'ensemble de tous les aspects de l'individu: la vue, l'oïe, la parole, les capacités d'apprentissage, la motricité fine, les capacités à subvenir à ses besoins vitaux, le fonctionnement du système végétatif, la relation avec son environnement, les gestes et mouvements, la motivation.

Avec l'aide du conducteur comme guide des apprentissages, les fonctionnements inefficaces se transforment progressivement en mouvements et fonctionnements corrects.

Les éléments principaux de la Pédagogie Conductive:

  • le conducteur
  • le programme
  • les suites d'exercices
  • l'intentionnalité / l'intentionnalité rythmique
  • le groupe

Le conducteur est la personne qui assure le déroulement sans obstacle du programme. Il / elle met en place une ambiance d'encouragement pour que les patients puissent avoir du succès et sentir que leurs efforts ont un but et conduisent à des résultats. Il définit également les objectifs pour chacun et développe les programmes personnalisés.

Le programme est le déroulement organisé d'une journée, du matin où on se lève, jusqu'au coucher du soir. Pour les enfants, il comporte des jeux, des l'apprentissages scolaires, les repas, l'utilisation des toilettes, de l'hygiène corporelle. Pour les adultes, c'est le déroulement complet d'une journée, avec un accent mis plutôt sur le travail et les activités de loisir.

La suite d'exercices représente la base du travail conductif, les activités sont les intruments de l'apprentissage. Elles font parties du programme journalier et sont effectuées idéalement en groupes, pour une meilleure motivation, soutien et encouragement entre les membres. Il est naturellement possible d'adapter les exercices aux capacités de chacun, en mettant en place une pédagogie différenciée. Les compétences acquises lors de ces exercices seront directement utiles dans la vie de tous les jours.

L'intentionnalité est une méthode permettant de relier les mouvements à la parole: on aide et accompagne le geste par des mots. Cela peut se passer plus ou moins vite, selon l'état de la personne. On appelle intentionnalité rythmique la planification, la prévisualisation de l'intention qui donne du temps pour la réalisation du mouvement.

Le groupe est une force motivante. Les participants sont plus que des camarades, ils deviennent des exemples les uns pour les autres. Ils se motivent entre eux, vue les difficultés similaires qui les réunissent. Toute notre vie, on appartient à des groupes. Le groupe conductif aide le développement des compétences sociales et relationnelles. Il enseigne la tolérence, l'entraide et l'attention qu'on porte aux autres.