Le professionnel appelé conducteur est la personne qui assure le bon fonctionnement de la méthode conductive. Le conducteur est un pédagogue spécialement formé, qui guide la personne handicapée dans la réalisation autonome des tâches de tous les jours et ce, pendant toute la durée et toutes les étapes de la (ré)éducation.

Le conducteur a appris à considérer des problèmes médicaux comme des obstacles dans l'apprentissage. Ce qui signifie dans la pratique, qu'il enseigne à ses patients à acquérir le contrôle sur leurs mouvements. A ses yeux, personne n'est incapable de changement et de progrès.

Cette personne peut s'adapter à l'état et aux besoins de chacun de ses patients, elle fixe des objectifs et propose des exercices et des tâches personnalisés. En observant les gestes et les progrès de ses patients, il les aide dans l'acquisition des compétences visées. Des possibilités de développement existent indépendamment de l'état du patient et le conducteur cherche sans cesse les potentiels et les opportunités d'apprentissage. Il ne travaille pas sur des patients passifs, mais il collabore avec eux dans le but de la réussite. Le conducteur donne l'aide minimale nécessaire pour la réalisation des exercices, il corrige les éventuels erreurs, en motivant la personne handicapée à faire des efforts pour devenir le plus autonome possible.

Dans la Pédagogie Conductive, on appelle les patients " participants ", justement parce qu'ils ne reçoivent pas une thérapie comme on l'entend d'habitude, mais ils participent activement dans le travail et le succès dépend en grande partie d'eux aussi !

Les conducteurs suivent des études de quatre ans dans une haute école spécialisée. Pendant leur formation, la pratique est tout aussi importante que l'enseignement de la théorie. Ce sont des spécialistes des handicaps moteurs et connaissent également leurs aspects médicaux (anatomiques, neurologiques, orthopédiques, physiologiques, psychologiques, pédagogiques et de réhabilitation). Pendant les séances de thérapie, ils utilisent toutes leurs compétences pour aider et guider au mieux les participants à atteindre leurs objectifs personnels.

Le nom "conducteur" est aussi bien utilisé pour les hommes que pour les femmes, qui sont d'ailleurs en majorité dans cette profession.